14 commentaires

  1. CanisFamiliaris sur 30 juin 2018 à 15 h 20 min

    Coucou ,serait tu faire la son de keny arkana "la mere des enfants perdu"

  2. leo part sur 30 juin 2018 à 15 h 32 min

    Mercii

  3. alex78 sur 30 juin 2018 à 18 h 55 min

    Merci pour ton aide moi je connais pas cette chanson

  4. The World Of Kellyane sur 1 juillet 2018 à 1 h 56 min

    C’est quoi l’application ?

  5. Fan de l’atelier de Roxane sur 1 juillet 2018 à 14 h 22 min

    C magnifique 💕🎹

  6. Ethan Levasseur sur 1 juillet 2018 à 17 h 03 min

    Trop génial comme toujours mais serait tu capable de faire Bella ciao sa serait énorme continue j'adore m'entraîner avec tes vidéos 😉

  7. C H L O É sur 2 juillet 2018 à 11 h 28 min

    Pourrais-tu faire One love ?

  8. Les Pianistes du Haut Rhin sur 2 juillet 2018 à 14 h 07 min

    Génial, tu peux faire "Les roses ont des épines" de Maître Gims s'il te plaît ?

  9. Les Pianistes du Haut Rhin sur 2 juillet 2018 à 14 h 07 min

    Génial, tu peux faire "Les roses ont des épines" de Maître Gims s'il te plaît ?

  10. karl gui sur 3 juillet 2018 à 15 h 32 min

    Pourriez vous faire charbon de scylla…. Se serait génial

  11. Alyssia Racine sur 9 octobre 2018 à 20 h 02 min

    Très bien mais pourrais tu faire la bà de Jean Jacques Goldman stp

  12. Sayano-Chan sur 7 novembre 2018 à 13 h 52 min

    Merciiiiiii je recherche ce morceau en synthesia depuis si longtemps pour rendre hommage a quelqu'un !! 😍😍

  13. Laura Pilaz sur 26 mars 2019 à 16 h 31 min

    Graver l'écorce
Jusqu'à saigner
Clouer des portes
S'emprisonner
Vivre des songes
À trop veiller
Prier des ombres
Et tant marcher
J'ai beau me dire
Qu'il faut du temps
J'ai beau écrire
Si noir sur blanc
Quoi que je fasse
    Où que je sois
Rien ne t'efface
Je pense à toi
Passent les jours
Vides sillons
Dans la maison
Mais sans amour
Passe ma chance
Tournent les vents
Reste l'absence
Obstinément
J'ai beau me dire
Que c'est comme ça
Que sans vieillir
On n'oublie pas
Quoi que je fasse
Où que je sois
Rien ne t'efface
Je pense à toi
Quoi que j'apprenne
Je ne sais pas
Pourquoi je saigne
Et pas toi
Y'a pas de haine
Y'a pas de rois
Ni dieu ni chaînes
Qu'on ne combat
Mais que faut-il?
Quelle puissance?
Quelle arme brise
L'indifférence?
Oh, c'est pas juste
C'est mal écrit
Comme un injure
Plus qu'un mépris
Quoi que je fasse
Où que je sois
Rien ne t'efface
Je pense à toi
Quoi que j'apprenne
Je ne sais pas
Pourquoi je saigne
Et pas toi
Et pas toi
Pas toi…

  14. cindy devroe sur 2 juin 2019 à 13 h 26 min

    Graver l'écorce
    Jusqu'à saigner
    Clouer les portes
    S'emprisonner
    Vivre des songes
    A trop veiller
    Prier des ombres
    Et tant marcher
    J'ai beau me dire
    Qu'il faut du temps
    J'ai beau l'écrire
    Si noir sur blanc
    Quoi que je fasse
    Où que je sois
    Rien ne t'efface
    Je pense à toi
    Passent les jours
    Vides sillons
    Dans la raison
    Mais sans amour
    Passe ma chance
    Tournent les vents
    Reste l'absence
    Obstinément
    J'ai beau me dire
    Que c'est comme ça
    Que sans vieillir
    On n'oublie pas
    Quoi que je fasse
    Où que je sois
    Rien ne t'efface
    Je pense à toi
    Et quoi que j'apprenne
    Je ne sais pas
    Pourquoi je saigne
    Et pas toi
    Y'a pas de haine
    Y'a pas de roi
    Ni dieu, ni chaîne
    Qu'on ne combat
    Mais que faut-il
    Quelle puissance ?
    Quelle arme brise
    L'indifférence ?
    Oh, c'est pas juste
    C'est mal écrit
    Comme une injure
    Plus qu'un mépris
    Quoi que je fasse
    Où que je sois
    Rien ne t'efface
    Je pense à toi
    Et quoi que j'apprenne
    Je ne sais pas
    Pourquoi je saigne
    Et pas toi

Laissez un commentaire